Le thé et la santé

Découvrez toutes les informations relatives aux vertus réelles ou supposées du thé pour votre santé.

1. Le thé un médicament ?


Le thé n’est pas un médicament. Riche en vitamines, en minéraux, en antioxydants, il aide l’organisme à se réguler et à se défendre mais ne peut à lui seul soigner une pathologie. Les effets bénéfiques du thé se ressentent dans le long terme, et sa consommation régulière participe à une hygiène de vie saine.
Depuis 30 ans, les études scientifiques se multiplient pour identifier les vertus du thé.
Nous sommes cependant loin de tout savoir sur ce produit, donc prudence, et surtout pas de fausses croyances.

2. Le thé et les vitamines


Le thé est une boisson très riche en vitamines. Principalement en vitamines C, B et E, et dans une moindre mesure K, A et U.
La consommation de thé est idéale pour compléter l’apport quotidien nécessaire en vitamines. - Vitamine C : effet dynamisant, prévention contre l’anémie.
- Vitamine B : prévient la cécité, favorise l’équilibre du système nerveux.
- Vitamine E : retarde le vieillissement, antioxydant, équilibre le métabolisme lipidique
- Vitamine K : fortifie les vaisseaux sanguins, réduit la tension artérielle.
- Vitamine A : (également appelée B Carotène) prévient la cécité et la cataracte.
- Vitamine U : prévient les ulcères du tube digestif.

3. Le thé et les minéraux.


On a découvert dans le théier 27 minéraux. Les 2 principaux sont le phosphore et le potassium. En quantité importante, on trouve également du fluor, du calcium, du sodium et du manganèse.
Le thé contribue à apporter à l’organisme les minéraux et oligoéléments dont il a besoin chaque jour.
Phosphore : renforce les os, donne de l’énergie, favorise la concentration.
Potassium : hydrate les cellules de l’organisme, excite les fibres nerveuses.
Fluor : aide à se défendre contre les caries, favorise la croissance des os et des dents.
Calcium : renforce les os, aide à la régulation du rythme cardiaque
Sodium : régule l’eau dans l’organisme
Manganèse : prévient les maladies cardio-vasculaires, renforce la structure osseuse.
Certains mélanges VERT-TIGES sont également renforcés en oligo-éléments. Ce sont notamment les mélanges contenant des algues.

4. Thé et antioxydants


Face au développement des radicaux libres, qui en surnombre dégradent les parois des cellules, il est important de consommer des antioxydants. Ces molécules, majoritairement des vitamines et des oligo-éléments, sont présentes en forte concentration dans le thé. Lors de l’infusion, le transfert des antioxydants dans l’eau s’effectue très rapidement et presque en totalité. Plus de 200 maladies seraient liées à un excès de radicaux libres dans l’organisme. La consommation régulière du thé contribuent à les éviter.

5. La théine


La théine, c’est la caféine du thé. Il s’agit d’une même substance connue sous deux appellations différentes. La théine est un léger excitant, qui dynamise le corps et l’esprit.
La concentration en théine du thé est 5 fois moindre que dans le café. La théine contribue à dynamiser le cœur, et dans une certaine mesure à prévenir les risques de maladies cardiovasculaires. Certaines personnes y sont toutefois très sensibles, la théine pouvant alors occasionner des troubles du sommeil ou une surexcitation.
Une astuce pour éliminer la théine de votre thé : plongez votre boule à thé (ou votre sachet) 20 secondes dans une tasse d’eau chaude. Jetez cette eau, et maintenant infusez votre thé comme vous l’apprécier. La théine se dégage en premier lors de l’infusion, en jetant la première eau, vous l’éliminez tout en conservant les saveurs et nutriments du thé.

6. Mincir


Remplacer les boissons sucrées par du thé permet de réduire la consommation calorique quotidienne et donc d’accompagner intelligemment un régime.
Le thé est également un excellent diurétique, drainant, qui permet d’éliminer plus rapidement un certain nombre de toxines propres à faciliter la prise de poids.
Il permet notamment d’éliminer un certain nombre de toxines responsables de la rétention de graisse dans l’organisme.

7. L'anémie


Le thé empêche le fer consommé dans les aliments de se fixer convenablement dans l’organisme. Cette caractéristique peut avoir des conséquences chez les personnes souffrant d’anémie. C’est classiquement le cas des femmes enceintes. Le problème peut toutefois être résolu en consommant son thé avec un jus de citron. La vitamine C contenu dans le jus du citron facilitera l’absorption du fer.
Cependant, cette solution vous fera perdre une grande partie des saveurs naturelles de votre thé. Boire un jus de fruit riche en vitamine C en consommant son thé est également une solution Mais la meilleure solution restera d'attendre au moins une heure après la fin du repas pour apprécier votre thé. Durant ce temps, l'organisme aura assimilé la plus grande partie du fer contenu dans vos aliments. Vous éviterez également de consommer votre thé juste avant le repas, pour les mêmes raisons.

8. Le thé et vos dents.


C’est un paradoxe : le thé protège les dents grâce à sa forte concentration en fluor, mais chez certaines personnes il entraîne progressivement un jaunissement de la dentition. Alors que faire ? Cette particularité n’étant pas générale, la meilleure solution est d’en parler à son dentiste qui saura identifier la cause du jaunissement (qui peut être toute autre que la consommation de thé) et proposer un traitement adapté.


inscrivez-vous à notre NEWSLETTER